AA

Laser SLT :


À quoi sert un traitement par SLT (Trabeculoplastie Sélective au Laser) ?

Le traitement par Trabeculoplastie Sélective au Laser (SLT) a pour objectif de faire baisser la tension oculaire par action directe sur le filtre appelé trabeculum qui sert à faire évacuer l’humeur aqueuse.

Ce traitement est le plus souvent mis en œuvre lors d’un traitement de glaucome mal équilibré par les collyres ou, dans le but de réduire la quantité de collyre utilisée.

Il s’agit d’un traitement par effet laser modéré, appliqué en quelques minutes sur une partie ou toute la circonférence du trabeculum situé au fond de l’angle irido-cornéen.

Ce qu’il faut savoir et faire avant un traitement par SLT

Le traitement est réalisé avec une contraction médicamenteuse de la pupille par instillation de collyre avant l’examen. Contrairement à la dilatation de la pupille, la contraction pupillaire n’entraine pas de phénomène d’éblouissement mais, au contraire, entraine une vision plus sombre durant la durée de la contraction pupillaire.

La conduite d’un véhicule est alors contre-indiquée et, il est recommandé de repartir accompagné, ou en transport en commun.

Avant la réalisation de l’examen un formulaire d’information est remis au patient, puis recueilli après signature (Fiche ci-dessous).

 

Fiche SFO – Trabéculoplastie au laser

Le déroulement du traitement par SLT

À l’arrivée, la pupille est contractée avec un collyre. La contraction pupillaire peut gêner la vision de manière transitoire (2 à 3h).

Une fois la pupille contractée, le traitement est réalisé par application d’un verre d’examen et utilisation d’un biomicroscope (appelé lampe à fente) en position assise pour le patient.

Une série d’impacts est réalisée pour traiter tout ou partie de la circonférence du trabeculum.

Lors des impacts le patient peut percevoir un éblouissement et une sensibilité modérés.

Les suites du traitement

Du fait de la contraction pupillaire il faut prévoir une gêne à la vision pendant 2 à 3 heures après le traitement. De ce fait, il n’est pas possible de repartir en conduisant un véhicule. Le retour peut se faire accompagné, ou seul en transport en communs.

Un traitement par collyres est prescrit pendant quelques jours suivant le traitement par SLT.

Le traitement pourra être renouvelé, à distance, en fonction de la réponse tensionnelle oculaire.

L’équipe est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.