Kératométrie :


A quoi sert une kératométrie ?

Mesure des rayons de courbure de la cornée qui  peut servir surtout dans le cadre du calcul d’implant mais aussi pour la détection d’un astigmatisme important ou irrégulier.  Le but est de détecter soit un astigmatisme régulier pouvant bénéficier d’une correction adaptée, soit des irrégularités des rayons de courbure pouvant conduire au diagnostic de pathologies cornéennes ( kératocône, dégénérescence marginale pellucide, taie cornéenne…) ou dans le cadre d’un suivi de greffe de cornée.

Les appareils les plus récents permettent de mesurer les rayons de courbure de la face avant et de la face arrière de la cornée.

Ce qu’il faut savoir et faire avant une kératométrie

L’examen ne nécessite pas de dilatation de la pupille et n’entraîne pas de handicap visuel.

L’examen peut nécessiter la mise en œuvre de différents appareils adaptés à la situation de chaque patient : kératomètre automatique, topographie cornéenne, Scheimpflug camera ou appareil OCT de cornée.

Tous ces examens sont réalisés par des orthoptistes ; l’interprétation est faite par un médecin ophtalmologiste du centre.

Le déroulement de l’examen de kérotométrie

Le patient est reçu par un orthoptiste pour des mesures de kératométrie avec l’appareil le plus adapté à la situation clinique du patient. Un complément d’exploration par OCT de cornée peut être réalisé en cas de perte de transparence de la cornée.

Examen non douloureux, réalisé en position assise pour tous les appareils.

Le temps moyen d’examen est de 5 à 10 minutes.

Les suites de l’examen

L’examen, réalisé sans dilatation pupillaire, ne perturbe pas la vision et ne nécessite pas de personne accompagnante.

Centre(s) où peut être fait cet examen :